Nota Bene : ses 6 conseils pour réussir et durer sur YouTube

rédigé par Jean-Baptiste, le avril 27, 2016

Il y a deux semaines, pour les besoins de mon nouveau projet de livre « YouTuber », j’ai interviewé pendant 40 minutes Benjamin de la chaîne Histoire Nota Bene (+ de 300 000 abonnés).

nota bene reussir youtube

Au départ, cela devait juste être pour avoir plus d’informations sur sa façon de créer des programmes pour les jeunes et de se rémunérer via la plateforme Tipeee. Et puis au cours de l’échange, Benjamin m’a livré d’autres messages très intéressants sur sa profession méconnue de vidéaste sur YouTube.

Son message était tellement fort et authentique que cela m’embêtait vraiment de le garder aussi longtemps dans mon PC (mon livre ne sortira que fin 2016). Avec son autorisation, j’ai donc extrait de notre interview 6 messages clés que chaque jeune aspirant vidéaste professionnel, journaliste, responsable de communication devrait à mon avis écouter ou lire (durée de 6 minutes).

 

YouTuber : un métier difficile (interview audio)

 

Benjamin, vidéaste professionnel et YouTuber sur la chaîne Nota Bene, t’explique dans cette interview audio ce qu’est vraiment le métier de YouTuber en 2016.

 

 

Mets ton casque pour écouter les conseils de Benjamin et active les sous-titres pour les lire en même temps (actifs quand Benjamin parle).

Like, partage, commente cette vidéo si tu as trouvé cet éclairage intéressant !

Abonne-toi à sa chaîne ici : http://jbv.ovh/notabenemovies
Regarde ses dernières vidéos ici : https://www.youtube.com/user/notabenemovies/videos

 

Les 6 conseils de Nota Bene pour réussir et durer sur YouTube (transcription)

 

Voici les 6 conseils de Nota Bene en version texte. Transcription semi-automatique réalisée grâce à ce tutoriel maison ;)

 

1- Réalise des vidéos de qualité

 

Il y a quelques années on pouvait encore faire n’importe quoi avec la vidéo. Une vidéo de merde, avec un son de merde, ça passait. Aujourd’hui les gens ont de vraies exigences. Il y a déjà un effort à fournir là-dessus. Si on n’est pas professionnel ou qu’on n’a pas déjà des bases, il faut apprendre, il faut apprendre vite. Il y a toute une partie de formation là-dessus.

 

2- N’arrête pas tes études

 

Il y a un côté assez injuste sur YouTube. C’est un peu la loterie pour émerger. J’ai reçu beaucoup de messages de jeunes m’indiquant vouloir arrêter leurs études pour créer leur programme sur YouTube. Ils m’ont demandé des conseils pour se lancer. Je leur ai donné un conseil : de ne pas arrêter leurs études.

Il y a une personne sur plusieurs centaines de milliers qui arrive à émerger sur YouTube. Il y a beaucoup de déçus à côté. Ce n’est pas encore un projet d’avenir de faire des vidéos YouTube. C’est beau de pouvoir réussir sur YouTube. La plupart des gens que je connais, qui en ont fait aujourd’hui leur métier, ce sont des gens qui ont bossé pendant un an et demi dessus à temps plein pendant qu’ils étaient au chômage.

 

3- Sois éthique dans tes vidéos

 

Il faut mettre en avant la production éthique parce qu’il peut y avoir cet appât du gain qui est totalement faux et faussé par les médias. Pour l’instant, la couverture médiatique est encore un peu limitée concernant le vrai fond de notre boulot. Actuellement, il y a de plus en plus de chaînes YouTube qui se lancent dans la culture et ça c’est vraiment cool.

 

4- Travaille dur pour faire des millions de vues

 

YouTube, c’est aussi beaucoup de boulot. Pour moi, cela a été beaucoup de sacrifices. Travailler des dizaines d’heures par semaine oublier les week-end, oublier les soirées.
Cela reste compliqué de vivre de YouTube sans faire des millions de vues et ça c’est un vrai problème parce qu’il y a une espèce de tyrannie de la vue.

Cette tyrannie est assez insupportable puisqu’on va être tenté de respecter des codes qui fonctionnent pour attirer le chaland au détriment parfois de la qualité du contenu. Cela arrive souvent et c’est très dommageable. On se retrouve parfois avec des programmes de merde, qui explosent grâce à ces grosses ficelles.
 

5- Les marques, arrêtez de payer les vidéastes au rabais

 

Aujourd’hui, on nous demande un travail de production souvent au rabais. C’est-à-dire qu’on exige une qualité sans payer le prix d’une boîte de production, parce que faut pas déconner, t’es tout seul dans ta chambre.

Et on ne prend pas forcément en compte l’audience qu’il y a derrière, alors qu’on a travaillé pour l’avoir et que cela a un prix quand même. On entend souvent « ah mais moi je pensais que tes vidéos, cela te prenait 2h après le boulot » avec un certain dédain. Les gens ne se rendent pas forcément compte. Il y a encore un gros travail de pédagogie à faire.

 

6- Sois transparent avec tes spectateurs

 

Sur les vidéos sponsorisées, le problème c’est que certaines entreprises ne veulent pas qu’on le mentionne. Pour moi, c’est une attitude qui est néfaste, nauséabonde, qu’il faut fuir quand on est une institution ou une marque et qu’on veut commencer à travailler efficacement avec des vidéastes.

Je pense qu’en étant transparent avec son public, on est toujours gagnant. Etre transparent c’est bénéfique autant au créateur qu’à la marque. Les gens vont se dire, c’est cool Ils ont été ok pour que tout soit transparent.

 

Un grand merci à Benjamin pour ce témoignage authentique en décalage complet avec les messages de strass et de paillettes, d’argent facile, « de vidéos réalisées en 2h dans sa chambre » que véhiculent certains médias.

 

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires et à partager massivement cet article pour enrichir le débat.

Jean-Baptiste
Suivez-moi

Jean-Baptiste

Responsable marketing digital chez Orange le jour. Blogueur, Auteur, Entrepreneur la nuit,j'ai plus de 10 ans d'expérience sur Internet en gestion de projets, création d'audience, monétisation.
Jean-Baptiste
Suivez-moi


Tu veux gagner de l'argent avec ton blog ?
Lis tout de suite BlogBuster dispo sur Amazon, Kobo, Fnac, iTunes pour 3,99 €

blogbuster ebook

Nous te recommandons :


Categories and Tags:  Entrepreneuriat

Commentaires (18)

 

  1. Christophe dit :

    Bonsoir,

    très intéressant !

    Ces conseils me font réfléchir moi qui depuis 3 mois me demande si je dois ou non utiliser le media vidéo sur mon site…

    Je suis exigeant par nature et c’est vrai que de nos jours la qualité d’une vidéo est importante, et si la bonne qualité d’une image est une évidence, beaucoup oublient le son !

    Pour ce qui est de la transparence je suis tout à fait d’accord, je me suis fâché avec une marque il y a un an qui voulait que je fasse un article positif sur un accessoire en me l’offrant en contrepartie.

    Vu que je ne l’ai pas trouvé de bonne qualité je l’ai renvoyé à l’expéditeur…mes lecteurs ont confiance en moi et les rares fois où je recommande quelque chose c’est que je suis sûr qu’ils ne seront pas déçus…

  2. Jean-Baptiste dit :

    Salut Christophe,

    Un bon son et une bonne lumière (2 softbox quand il fait nuit). Je crois que c’est ce qui fait le plus défaut aux vidéastes débutants. Tu peux commencer à filmer avec un smartphone qui a une caméra 720 HD => Filme bien à l’horizontale en revanche et pas à la verticale ;)

    J’ai un peu creusé le sujet du son après avoir reçu de nombreuses critiques à mes débuts : http://blog.jeanviet.info/videos/bon-son-video.htm

    Très bonne réaction pour ton test de matos.

  3. Christophe dit :

    Bonsoir Jean-Baptiste,

    tu as complètement raison, la lumière c’est une difficulté que je n’avais vraiment pas anticipée lorsque j’ai commencé il y quelques semaines !

    J’ai fait des tests avec une webcam de qualité correcte et un bon micro (qualité pro ), l’image et le son ça allait mais la luminosité ne me convenait elle jamais.

    Je comprends mieux maintenant quand parfois dans un reportage on voit des systèmes d’éclairage montés même à l’extérieur et en plein jour.

    Le problème de la webcam c’est qu’elle est forcément limitée en déplacement du fait de son câble usb, mais bon, en résumé, vu tout le travail que me demanderait de concevoir une vidéo de qualité acceptable, je ne sais pas si je trouverai le temps, sachant que je ne veux pas diminuer le rythme de mes publications et entre le boulot et la famille c’est difficile de jongler. ;o)<

  4. Jean-Baptiste dit :

    Yep, comme le dit Benjamin, c’est un vrai boulot. A mon avis, un trépied + smartphone c’est plus net qu’une webcam et tu es plus libre. L’astuce quand tu n’as pas un bon éclairage : filme de jour juste devant ta fenêtre… le soleil, c’est ce qu’il y a de mieux comme source d’éclairage;) La fenêtre étant hors champ derrière ta caméra. Va faire un tour sur la YouTube Academy, t’as plein de tuyaux dans ce style https://creatoracademy.withgoogle.com/creatoracademy/page/education?tab=all&hl=fr

  5. Christophe dit :

    Merci à toi, je commençais à tout doucement abandonner mon projet de vidéo, mais entre les conseils judicieux et plein de bons sens de Nota Bene et tes réponses et conseils détaillés l’envie est en train de revenir…;o)<

  6. Christophe dit :

    Bonsoir,

    je reviens vers toi car vu que tu en as parlé, j’aimerais savoir si tu as un modèle de softbox à me conseiller à un prix pas trop élevé ?.

  7. Jean-Baptiste dit :

    Il t’en faut 2. Voici celles que j’ai prises. http://jbv.ovh/mes-softbox
    Elles sont à 74 €.

    Si tu passe par mon lien, je gagne 2,59 € ;)
    Je serai toi, je testerai déjà avec la lumière du jour avant de m’équiper lourdement.

    Prend un micro cravate Boya, si ce n’est pas déjà fait. Le son, c’est même plus important que la lumière. http://jbv.ovh/micro-boya

  8. Christophe dit :

    Bonjour,

    merci pour les liens, si je décides d’acheter les Softbox j’utiliserais ton lien. ;o)<

    Mon ordinateur est dans un endroit en contre jour mal éclairé c'est pour cela que j'en ai besoin…

    Pour ce qui est du micro j'en ai un de bonne qualité que l'on m'a prêté.

  9. Julien dit :

    Même si la concurrence sur Youtube est extrême maintenant, il reste possible de gagner de l’argent. Il suffit d’avoir de l’imagination et un peu de talent.

  10. Christophe dit :

    Hello Jean-Baptiste,

    un petit message pour te dire que je vais suivre ton conseil, je viens de commander ( avec ton lien…;o)< ) le lot de softboxs.

  11. Jean-Baptiste dit :

    Salut Christophe, héhé ! Hâte de voir ta première vidéo ;)

  12. Christophe dit :

    Hello Jean-Baptiste,

    je n’ai pas de date à te donner, peu de temps et de moyen et un peu perfectionniste, je sais déjà que le résultat ne me satisfera pas. ;o)<

  13. Christophe dit :

    Hello Jean-Baptiste,

    juste pour te dire que je viens de les recevoir et le kit est de bonne qualité compte tenu du petit prix, ça donne envie de s’y mettre ;o)<

  14. Christophe dit :

    Hello Jean-Baptiste,

    c’est ( encore ) moi…

    Je viens maintenant de commander ( toujours avec ton lien ) le micro cravate boya. ;o)<

  15. Jean-Baptiste dit :

    Éclairage, Micro et smartphone, tu as le kit complet du parfait YouTuber ;) Avec quel logiciel vas-tu monter ?

  16. Christophe dit :

    Je vais commencer avec Movie Maker, et si la vidéo plait j’investirai plus tard dans un logiciel plus pointu pour les vidéos suivantes.

    Je me demande si je ne vais pas acheter un fond blanc.

  17. Alex dit :

    Bonjour,

    Je n’ai pas le budget pour m’acheter quoique ce soit en ce moment mais j’aimerais monter ma chaîne Youtube. Que me conseillez-vous pour l’éclairage? Comment pourrais-je me repositionner dans la pièce?

    J’ai mon PC fixe et écran 22 pouces + webcam Creative 720 P HD Live! installés dans ma pièce principale (je suis dans un studio), mais loin de la fenêtre. Le soleil ne rentre que vers 14/15h et un peu le soir.

  18. Jean-Baptiste dit :

    Bonjour Alex,

    Il vaudrait mieux te filmer avec un smartphone. Le smartphone doit être fixé à l’horizontale avec un trépied. La lumière du jour (fenêtre) doit être en face de toi et derrière le smartphone qui te filme. Si c’est compliqué d’avoir une bonne lumière, achète-toi un kit de 2 softbox.

    Aussi, il est vivement conseillé de brancher un micro-cravate sur ton smartphone pour avoir un son de qualité.

    Tout est expliqué ici avec le matos adéquat :
    http://blogbuster.fr/content/devenir-youtuber.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Deviens toi aussi un YouTubeur


Rechercher


Recevoir Blogbuster par email

    Ajoutez votre email :





BlogBuster, le livre


blogbuster ebook

Derniers Commentaires

  • Marine de SoftySoft.com { Merci Jean- Baptiste pour cet article qui répond parfaitement à mes petites interrogations pour le lancement de notre blog ! } – Mar 08, 10:38
  • jc { Bonjour, Merci pour cet article complet. Je suis chez 1and1 et j'imagine que le processus doit être assez proche de celui proposé pour OVH. Je... } – Mar 05, 3:17
  • tony { j'ai lu sur plusieurs sources différentes que les revenus adsense étaient considérés comme de la vente de marchandises et non presta de service . vous... } – Mar 02, 12:10
  • MOUSSOUNDA KIMBATSA { Monsieur, Donnez-vous des cours de création littéraire ? Guy } – Fév 27, 9:32
  • Gabuzo79 { Bonjour ! Merci pour cet article qui est aide énormément ! Je suis auto entrepreneur et je vais ajouter l'activité pour les revenus Ad Sens... } – Fév 22, 4:26
  • Como Vencer a azia { Very good article. Congratulation } – Fév 22, 3:55

Catégories


Derniers articles et tutos


Derniers plugins ajoutés


Trouver un plugin


Mentions légales - Contact